Tout en préservant le caractère non compétitif des JTC, le comité directeur du festival a répondu positivement à des institutions nationales et internationales qui lui ont proposé des prix spéciaux d’encouragement : un prix de la Régie Plateau proposé par l’UGTT, un prix consacré aux Relèves Prometteuses du Théâtre Tunisien, proposé par la compagnie belge Zoo-Humain ; un prix de la Critique, proposé par le Syndicat National des Journalistes Tunisiens (SNJT) ; un prix d’Interprétation Féminine baptisé prix Fadhila Khitmi est également proposé par la Fondation Tunisienne Femmes et Mémoire (FTFM) ; Enfin, un prix du Théâtre Alternatif est proposé par le Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux.

un prix consacré aux Relèves Prometteuses du Théâtre Tunisien, proposé par la compagnie belge Zoo-Humain

En octobre 2015, Action Zoo Humain était l’hôte des journées théâtrales de Carthage à Tunis. Les artistes belges ont été frappé par la situation économique désastreuse que connaissent les jeunes artistes tunisiens. En interagissant avec eux pendant le festival et en écoutant leur vision du Printemps arabe, Action Zoo Humain a créé une nouvelle production théâtrale Join the Revolution. Tout comme dans ses spectacles précédents, Join the Revolution se rapporte explicitement à la réalité sociale et sociétale, qui se mondialise toujours davantage. Le spectacle jouait aux frontières de la propagande, la science et l’engagement (artistique) en investiguant la question centrale : « Comment les artistes belges peuvent-ils soutenir la démocratie naissante en Tunisie ? ». Dans le cadre de Join The RevolutionAction Zoo Humain a lancé une campagne de financement participatif : « Artistes Sans Frontières ». Aujourd’hui, Action Zoo Humain prime des relèves prometteuses du théâtre tunisien pendant les journées théâtrales de Carthage. En soutenant les artistes qui se battent pour la liberté, la dignité humaine et la justice, Action Zoo Humain veut maintenir en vie les idéaux de la révolution. Les récompenses-reconnaissances-encouragements accordées au cours des journées théâtrales de Carthage contribuent à repousser les frontières : grâce à l’argent collecté par la campagne de financement participatif, des artistes tunisiens pourront jouer en Europe, se produire sur scène et appuyer leur récit. Les lauréats tunisiens rejoindront de la sorte « Artistes sans Frontières ».

Le lauréat du premier prix se verra offrir la possibilité de présenter son spectacle en Europe. Action Zoo Humain et Moussem soutiendra la production en Europe et ont prévu un budget à cet effet.

la Régie Plateau proposé par l’Union générale Tunisienne du Travail l’UGTT

Interprétation Féminine baptisé prix Fadhila Khitmi et également proposé par la Fondation Tunisienne Femmes et Mémoire (FTFM)

Critique, proposé par le Syndicat National des Journalistes Tunisiens (SNJT)