L’Académie Shakespeare

(22- 27 Novembre 2016)

 

Réaffirmant son engagement pour un théâtre conçu comme instrument d’éducation, de développement et de résistance à l’enfermement, à l’austérité  et à l’isolationnisme, les Journées Théâtrales de Carthage organise l’Académie Shakespeare : un atelier d’une semaine au profit  de 20 étudiants issus des 4 pays suivants : la Tunisie, l’Allemagne, la Belgique et l’Egypte qui porte sur la question de savoir comment interpréter Shakespeare aujourd’hui dans des contextes différents ?

L’Académie Shakespeare s’inscrit dans un programme d’échange international  plus large intitulé Perspectives. Perspectives voudrait aborder la problématique suivante : comment le théâtre et ses multiples esthétiques affectent et sont affectées par les différentes façons de vivre et de comprendre le Monde ? Ce programme est parrainé par l’artiste tunisienne résidant à l’étranger Meriam Bousselmi, et construit avec l’expert international Uwe Gossel, ancien directeur du Forum International du prestigieux festival Berliner Theatertrefen et  Geesche Wartmann, Présidente de  l’International Theatre for Young Audiences Research Network (ITYARN).

Perspectives implique 4 institutions universitaires : l’université de Tunis, l’université de Hildsheim, l’université de Namur et l’université du Caire. Les quatre partenaires internationaux  du projet sont responsables de l’organisation d’un l’atelier collectif d’une semaine dans leur pays.

L’Académie Shakespeare est la première étape qui réunit quatre perspectives estudiantines autour d’une réflexion sur l’interprétation des œuvres de Shakespeare dans des contextes culturels différents. Après une première exploration de l’œuvre de Shakespeare dans leurs pays respectifs, les 20 participants provenant des 4 pays cités se réunissent à Tunis pour une phase de confrontation intensive. Les ateliers sont dirigés par des professeurs de haut calibre comme le Belge Jacques Neefs et l’Egyptien Assem Nagaty.

Le programme cherche à développer l’esprit critique chez les participants et les prépare à une meilleure compréhension des cultures étrangères et des pratiques théâtrales dans diverses parties du monde. Les étudiants seront engagés dans des processus qui mettent à nu le cadre idéologique, éthique et opérationnel dans lequel le théâtre trouve ses expressions. Les langues d’enseignement sont  le français et l’anglais.

 

L’Académie Shakespeare

(22- 27 Novembre 2016)

Lieu: Hôtel Al-Karmel

Avec le soutien de Goethe Institut à Tunis

GI_Logo_vertikal_gruen_CS

Réaffirmant son engagement pour un théâtre conçu comme instrument d’éducation, de développement et de résistance à l’enfermement, à l’austérité et à l’isolationnisme, la Direction des Journées Théâtrales de Carthage organise

l’Académie Shakespeare : un atelier d’une semaine au profit de 20 étudiants issus des 4 pays suivants : la Tunisie, l’Allemagne, la Belgique et l’Egypte qui porte sur la question de savoir comment interpréter Shakespeare aujourd’hui dans des contextes différents ? L’Académie Shakespeare s’inscrit dans un plus grand programme d’échange international intitulé Perspectives. Perspectives voudrait aborder la problématique suivante : comment le théâtre et ses multiples esthétiques affectent et sont affectées par les différentes façons de vivre et de comprendre le Monde ? Ce programme est parrainé bénévolement par l’artiste tunisienne de renommée internationale Meriam Bousselmi, est construit avec l’expert international en théâtre Uwe Gossel, vice-président de la société des dramaturges à Berlin et l’ancien directeur du Forum International du prestigieux festival Berliner Theatertrefen et Geesche Wartmann, la Présidente de l’International Theatre for Young Audiences Research Network (ITYARN).

Perspectives implique 4 institutions universitaires : l’université de Tunis, l’université de Hildsheim, l’université de Namur et l’université du Caire. Les quatre partenaires internationaux du projet sont responsables de l’organisation d’un l’atelier collectif d’une semaine dans leur pays.

L’Académie Shakespeare est la première étape qui réunit quatre perspectives estudiantines autour d’une réflexion sur le travail de Shakespeare dans des contextes culturels différents. Après une première exploration de l’œuvre de Shakespeare dans leur pays, les 20 participants des 4 pays différents se réunissent à Tunis pour une phase de confrontation intensive. Les ateliers sont dirigés par des professeurs de haut calibre comme le belge Jacques Neefs et l’Egyptien Assem Nagaty.

Le programme développe l’esprit critique de l’étudiant et permet une meilleure compréhension des cultures étrangères et des pratiques théâtrales dans diverses parties du monde. Les étudiants seront engagés dans des processus qui mettent à nu le cadre idéologique, éthique et opérationnel dans lequel le théâtre trouve ses expressions. Les langues d’enseignement sont le français et l’anglais.

Jacques NEEFS

Artiste Comédien - Le professeur Belge

Uwe Gösse

Parmi Les professeurs Allemands

Geesche Wartemann

Parmi Les professeurs Allemands

Meriam Bousselmi

Directeur Artistique de l’Académie Shakespeare

 Ateliers de diction

Autour du texte de Molière « Dom Juan »

Au profit des étudiants des départements  de français à Tunis

Fruit d’une collaboration entre les JTC et le Théâtre de Bligny / Compagnie Théâtrale de la Cité (Essonne), ces ateliers seront dirigés par Nicolas Hocquenghem,  metteur en scène.

DateHoraireLieu
19/11/201619h00Salle Aghrebi (ISAD)
20/11/201614h00Faculté des Sciences humaines et sociales – 9 avril
21/11/201614h00Faculté des Lettres et des humanités de La Mannouba
22/11/201614h00Institut supérieur des Langues –Cité al-Khadhra

 

Ateliers de jeux dramatiques

aux profits des jeunes en centre de rééducation pour mineurs

 

Dans le cadre de sa programmation JTC pour tous,  le festival se lance lors de sa 18e édition, se lance dans une expérience inédite  en Tunisie: faire profiter les ado des centres de rééducation  pour mineurs, d’ateliers de jeux dramatiques , dirigés par des comédiens tunisiens. Ces ateliers ont pour objectifs de renforcer la confiance en soi et dans autrui, renforcer les  capacités de communication artistiques corporelles et développer la capacité d’interaction positive et la résolution des problèmes.

 

LieuDate/horaireAnimateur de l’atelier
Centre de rééducation des mineurs de Medjaz el Bab23/24/25 nov. 2016

A 10h00

Slah M’saddaq
Centre de rééducation des mineurs à al Mghira23/24/25 nov. 2016

A 10h00

Zahira Ben Ammar
Centre de rééducation des mineurs à Sidi al-Heni23/24/25 nov. 2016

A 10h00

Walid Abdessalem
Centre de rééducation des mineurs

A Sidi Bouzid

23/24/25 nov. 2016

A 10h00

Mounir Ammari

 

Ces ateliers sont organisés en étroite collaboration avec le département  de tutelle de ces centres ( le ministère de la Justice) et constituent l’un des éléments de la programmation établie au profit des  personnes privées de liberté et des mineurs  placés en centre de rééducation (de redressement)

Atelier de mime et de psychodrame

Cet atelier, destiné aux étudiants des instituts  supérieurs d’art dramatique de Tunis et du Kef est dirigé par le metteur en scène italien Ahed Ababneh.

Ce dernier traitera du mouvement du comédien sur scène,  de la pantomime et du psychodrame.

DateLieu
19/11/2016Institut supérieur de musique et d’art dramatique- Le  Kef
20/11/2016«
21/11/2016«
22/11/2016Institut supérieur d’art dramatique Tunis
23/11/2016«
24/11/2016«