Après la fin de la dernière représentation donnée  au théâtre municipale de Casablanca, « Ali Chater » metteur en scène et chef de troupe, organise un dîner de gala, en recevant les spectres des Grands Auteurs du théâtre et de la littérature : Shakespeare, Molière, Badiî Azzamn Al Hamadani, Abu hayyan Attawhidi…Il porte la cause d’un théâtre qui se voit subitement face à une décision de démolition, alors qu’il est en plein devenir. « Ali Chater et sa troupe ne veulent pas quitter les lieux, et de céder la place au bulldozers chargé de la démolition du Théâtre Municipal de Casablanca , qui fut réellement démoli en 1984, et dont Taieb Saddiki était pendant longtemps Directeur Général.

Il n'y a pas encore de commentaires

    • Bonjour, invité