Un disciple rend visite à son maître et lui raconte un problème de discorde arrivé dans son village entre les Membres d’un corps. En effet, las d’entendre dire : « bête comme un pied », eux qui portent tout le corps et cheminent partout pour le faire avancer dans la vie, les pieds, s’estimant maltraités et lésés par les autres parties du corps, se désolidarisent et se retirent dans un espace inconnu. Y tenant une réunion extraordinaire, ils décident de faire bande à part désormais, d’assumer leur aventure jusqu’au bout …

 

 

Il n'y a pas encore de commentaires

    • Bonjour, invité