La solitude de Don quichotte relate les derniers jours  de l’auteur espagnol Miguel Cervantès. Cette pièce est un jeu de miroir entre deux acteurs, l’un tunisien et l’autre espagnol. Durant tout le spectacle, les deux protagonistes se livrent à un dialogue personnel et intime dans un jeu où l’humain est mis à nu dans ses peurs et ses angoisses face au néant. Un spectacle de sons et de lumières sur un fond d’images vidéo qui fusionnent subtilement avec le jeu des acteurs.

Tunez_fondo_rojoSpectacle soutenu par l’Institut Cervantès –Tunis

 

Il n'y a pas encore de commentaires

    • Bonjour, invité