« Parole sublime » est un hommage au conteur et griot Sotigui Kouyaté mais aussi un clin d’œil à Martin Luther King, à Djihad Darwich, à Bernard Dadié et à d’autres intellectuels de génie qui ont marqué de leur empreinte le paysage littéraire et culturel africain. Le conte tourne autour de la parole, de la formation de l’univers, des origines de l’humanité, des relations humaines, des mots, des maux, des dieux et des catastrophes naturelles. Tout un programme ! Quand l’Homme ose affronter son créateur et se révolte contre lui, Olodumaré, le Dieu suprême, laisse éclater sa colère et abat sur l’homme bien des malheurs. La terre s’embrasse et tremble, les volcans entrent en éruption, la misère s’installe et la mort rôde. La parole suffira-t-elle à calmer la colère du dieu ?

 

 

Il n'y a pas encore de commentaires

    • Bonjour, invité