Un regard sur le Monde – Une exploration théâtrale de l’Obscurité

Une performance donnée en Première Internationale aux JTC 2016

Présentation :

A quoi ressemble une conversation sur la vie dans l’obscurité totale ?

Dans cette performance, FOUNDOU*KOLLECTIV explore l’obscurité comme une forme de théâtralité. « Être aveugle est une manière philosophique d’être au monde » nous dit le  résistant français aveugle depuis l’âge de 8 ans, Jacques Lusseyran. La cécité temporaire que propose la performance et qui durera 33 minutes nous plonge dans l’univers de deux femmes de cultures différentes : l’une allemande, l’autre Iranienne vivant à Berlin depuis 11 ans. Les deux femmes partagent dans des langues différentes et de manière participative, leurs points de vue sur le monde, en une sorte de polyphonie poétique avec une cinquantaine de spectateurs placés en cercle. La performance est conçue comme un moment de purification du regard et de l’être pour revaloriser l’essentiel. La parole, ce fil qui  lie les âmes, s’entendra mieux que jamais dans l’obscurité. Quant à la vision, elle se produira d’elle-même comme un coup de foudre.

Visuel :Visuel Un Regard sur le Monde

La Statue de la Liberté vue par Marian Weiland

« Le flou rend l’avenir imaginable. »  Etal Adnan, Vivre la nuit

Il n'y a pas encore de commentaires

    • Bonjour, invité