Le Festival « Les  journées théâtrale de Carthage »  (JTC),  est la manifestation la plus importante de théâtre en Tunisie.

Sa 18ème  édition (JTC2016) a  pour ambition d’affirmer son engagement en faveur de la diversité culturelle,  de consolider les dimensions arabes et africaines du festival en donnant  une visibilité accentuée à la création théâtrale contemporaine dans le Monde  arabe et en Afrique,  et de renforcer le rayonnement du festival dans les régions intérieures en Tunisie, avec un accent particulier sur les publics jeunes, scolaire et universitaire.

Sur le plan de la programmation l’accent a été mis sur le théâtre shakespearien et son influence sur les théâtres arabes et africains, l’année 2016 étant l’année de célébration du 400ème   anniversaire de la disparition de W. Shakespeare. Un colloque international sous le thème Shakespeare sans Frontières est  organisé, avec la participation de grands spécialistes du théâtre de Shakespeare.

La programmation de la 18ème  édition met  aussi l’accent sur la participation du plus grand nombre possible de compagnies théâtrales venues d’Afrique subsaharienne et d’Afrique du nord.

La collaboration afro-arabe dans le domaine de la diffusion des productions théâtrales de ces deux régions, est  par ailleurs au cœur de cette édition, avec la tenue d’une rencontre regroupant  plus de 70 programmateurs et directeurs de festivals de théâtre. Les invités à ces rencontres professionnelles viennent principalement d’Afrique et des pays arabes mais aussi d’Europe et d’autres régions du monde.

Ces rencontres, qui sont  l’un des événements phares du festival, se tiennent   dans le sillage du marché du théâtre afro-arabe, qui a été relancé lors de la dernière édition.  L’objectif de cette section qui comprendra trois panels, un panel interafricain, un panel afro-arabe et un panel Sud – Nord, est d’aider, de soutenir et de développer la diffusion des spectacles et des artistes de théâtre en Afrique et dans le Monde Arabe d’une part et de renforcer la circulation des œuvres du Sud dans le Nord.

Fidèles à ses traditions les JTC rendent hommage lors de la 18ème  édition à des femmes et des hommes de théâtre qui ont marqué  les scènes arabes et africaines à l’instar de l’Ivoirienne Werewere Liking, le Béninois Béno Sanvé et l’Algérien Mohammed Adar, du marocain Taieb Seddik en plus de deux  grandes figures du théâtre tunisien, Jalila Bakar et Taoufik Jebali.

Dans le cadre du grand événement panarabe, Sfax Capitale Culturelle Arabe, un festival entier de théâtre arabe avec toute une programmation diversifiée qui se déroulera du 12 au 26 novembre, dans le sillage des JTC.